UTokyo Repository 東京大学
 

UTokyo Repository >
132 東洋文化研究所 >
東洋文化研究所紀要 >

このページ(論文)をリンクする場合は次のURLを使用してください: http://hdl.handle.net/2261/2213

タイトル: 清代禁書 : その著者たちの思考(上)
その他のタイトル: Les livres censurés a l'époque Qing : ce que pensaient leurs auteurs (Première Moitié)
著者: 岡本, さえ
著者(別言語): Okamoto-Kobayashi, Saé
キーワード: 禁書
発行日: 1977年3月
出版者: 東京大学東洋文化研究所
掲載誌情報: 東洋文化研究所紀要. 73冊, 1977-03, p. 45-115
抄録: Après une étude sur les Erchen 弐臣*, fonctionnaires qui servirent les deux dynasties Ming et Qing, nous poursuivons nos recherches sur les“esprits libres”condamnes par l'autorité mandchoue au cours de l'ère Qianlong 乾隆 (1736-1795). Nous commencons cet article par une analyse des livres censurés par les Qing 清代禁書, qui par leurs auteurs comme par leurs sujets se rattachent à l'époque de transition des Ming et des Qing-16ème et 17ème siècles (Chap. I, § 1). Ensuite, nous étudions les caractéristiques de ces livres: premièrement,“l' utilitarisme”qu' utilisaient les auteurs pour renforcer la dynastie chinoise avant la chute de celle-ci, et après cette chute, pour faire valoir leurs talents (Chap. I, § 2); deuxièmement, le goût de l'histoire pour sauvegarder l'héritage culturel des Ming (Chap. I, § 3); et troisièmement, la mise en cause de la méthode de gewu zhizhi 格物致知 où ils cherchaient à voir une fonction du qi 気, c'est-à-dire, du principe de leur existence, menacée sous la domination étrangère (Chap. I, § 4). En analysant l'esprit de ces auteurs, nous mettons en lumière leur formation anti-mandchoue. Les sentiments vis-à-vis des“Barbares Mandchous”évoluèrent passablement au cours du 17eme siecle. Mais, la majorite des auteurs refusèrent la domination des Qing parce que ces dominateurs avaient pris la Chine non par la loi (fa 法) mais par la violence (wufa 無法)(Chap. II, § 5). Dans un article ultérieur, nous verrons la source de cette méfiance vis-à-vis des Mandchous (Chap. II, § 6); puis nous examinerons les idées“hétérodoxes”selon les points de vue suivants: querelles des auteurs (Chap. III, § 7); structure des idées“hétérodoxes”(Chap. III, § 8); rôle de“l'hétérodoxie”(yiduan 異端) dans l'histoire de la pensée chinoise (Chap. III, § 9). voir le Tōyō bunka kenkyusho kiyō n°68, 1976, pp. 101-177
URI: http://hdl.handle.net/2261/2213
ISSN: 05638089
出現カテゴリ:東洋文化研究所紀要
東洋文化研究所紀要

この論文のファイル:

ファイル 記述 サイズフォーマット
ioc07302.pdf3.3 MBAdobe PDF見る/開く
ioc07302a.pdf50.82 kBAdobe PDF見る/開く

本リポジトリに保管されているアイテムはすべて著作権により保護されています。

 

Valid XHTML 1.0! DSpace Software Copyright © 2002-2010  Duraspace - ご意見をお寄せください